Centre de Karaoké à Tokyo
Surface : 4700m² SHON
Budget : N.C
Maîtrise d'ouvrage : Archmedium
Maîtrise d'oeuvre : Conception : RCDL architecte + Kevin Bian
Conditions : Concours ouvert / Mention honorable

a_plan masse.jpgb_shemas.jpgc_plans.jpgd_axo.jpge_shémas 2.jpg

Afin de palier au manque d’espace public du quartier, le centre de karaoké s’implante sur une bande dans la profondeur de la parcelle. Cela permet de redéfinir l’îlot entier, en lui apportant une transversalité inexistante jusque là.

La place, en pente légère, invite le visiteur à découvrir progressivement la frontalité du bâtiment qui se présente à lui. Cet auditorium à ciel ouvert est en interaction avec le bâtiment, permettant deble mettre en scène et d’accueillir des événements publics (cinéma en plein air, concerts, concours de karaoké, etc.).

Le bâtiment « lame » (7m d’épaisseur x 45m de long) se développe sur dix niveaux et se compose de trois parties aisément identifiables. La première partie, correspondant aux trois premiers niveaux, est dédiée aux espaces communs (auditorium, hall/réception, bar). La seconde accueille l’ensemble des salles de karaoké sur cinq niveaux (small, médium, large). Chaque vitrage des cellule est capable de muter, grâce à une paroi interactive donnant sur la place.

Ainsi l’ensemble de ces parois extérieures auront la possibilité d’être utilisées comme écran individuel pour chaque salle de karaoké ou de former ensemble un écran géant visible depuis la place (45x15m). La façade des étages «karaoké» est incliné de 10° en plongée sur la place afin d’optimiser la vision des spectateurs depuis celle-ci. La dernière partie du bâtiment est dédiée aux magasins.